C'Chartres métropole Subaqua : 50 ans et toujours dans l'ère du temps

27/01/2020 à 16:00

Le Subaqua Club de Chartres a fêté ses 50 ans fin 2019 et a profité de l’occasion pour officialiser son nouveau nom : bienvenue au C’Chartres métropole Subaqua ! Des dix membres fondateurs en 1969 aux 270 licenciés actuels, de l’ancienne piscine de la Courtille au complexe aquatique L’Odyssée, le Subaqua club de Chartres (SCC) a lutté contre vents et marées pour garder le cap durant un demi-siècle. Qui de mieux que Gérard Nicolle, à l’origine de la création du club, et Adrien Alamichel, président depuis 2017, pour parler du nouveau C’Chartres métropole Subaqua ? Ils ont volontiers accepté de plonger dans les archives et de faire un petit voyage dans le temps… C’est sur le site de la Courtille, dans le bassin de 25 mètres de la piscine municipale, que l’aventure débute. Le 18 octobre 1969, le directeur de l’établissement réunit dix Chartrains pour poser ensemble les premières pierres du projet : créer à Chartres un club de plongée sous-marine. « On ne se connaissait pas et on n’avait pas un sou, se souvient Gérard Nicolle, aujourd’hui âgé de 83 ans. Nous avions le droit d’utiliser la piscine deux heures gratuitement le vendredi mais il fallait apporter notre propre matériel. C’est d’ailleurs pour cela que nous faisions du parrainage : le nouveau licencié devait passer des tests et apporter sa bouteille et son détendeur de plongée, ou alors pouvoir rendre des services. Ce n’était pas très démocratique, mais on n’avait pas le choix ! » En 1988, la sortie du film Le Grand Bleu braque les projecteurs sur une discipline encore peu connue, l’apnée. Un développement vitesse grand V qui correspond aux premières sorties des plongeurs à l’étranger et à la formation régulière des encadrants. Le club est en plein essor et prend définitivement son envol lors de l’ouverture de L’Odyssée en 2009, géré par Vert Marine. Le lundi, mercredi ou vendredi, les licenciés se jettent à l’eau à l’Odyssée et ont le choix dans les activités : plongée en scaphandre, apnée, tir sur cible, plongée sportive en piscine, biologie subaquatique, secourisme plongée et pêche sous-marine. Les plus jeunes, eux, peuvent se perfectionner en intégrant la section sportive du lycée Marceau ou l’association sportive du collège Jean-Moulin (cette année à Mathurin-Régnier, ndlr), à Chartres. Et tous peuvent se retrouver lors des sorties organisées au cours de l’année en Bretagne, en Méditerranée, ou ailleurs. Après avoir dignement fêté ses 50 ans en novembre dernier, le C’Chartres métropole Subaqua a de la suite dans les idées. Informations : > À l'Odyssée, rue du Médecin Général-Beyne à Chartres. > Site : scc28.fr > Courriel : contact@scc28.fr